Entrer au questionnement

Cartel d’Entrée

Le dispositif d’accueil du Questionnement Psychanalytique est coordonné par le Responsable des Entrées (voir la page Structure).

Toute personne intéressée d’inscrire son travail au sein de l’association est invitée, dans un premier temps, à faire part de cet intérêt au Responsable des Entrées.

Dans un deuxième temps, le postulant sera invité à choisir deux membres de l’association parmi les quatre qui composent ensemble le Cartel d’Entrée (voir la page Structure). Il rencontrera ces deux personnes dans des entretiens séparés.

Dans un troisième temps, les membres du Cartel d’Entrée qui ont rencontré le candidat témoignent de cette rencontre aux deux autres, ainsi qu’au Responsable des Entrées.

A l’issue de ce troisième temps, le Responsable des Entrées fait part au postulant de la manière dont son souhait a été accueilli et dit si ce souhait est susceptible de s’inscrire dans le mouvement de travail de l’association, notamment en regard de l’esprit de l’association et de ce qui la fonde (voir les Textes fondateurs).

Outre la réponse au postulant qu’il permet, le travail du Cartel d’Entrée contribue au questionnement psychanalytique de l’association. Les membres du Cartel d’Entrée sont, en effet, invités chaque année à témoigner des processus d’accueil qui ont eu lieu, des formations de l’inconscient qui y ont surgi et de la façon dont cela relance la mise en œuvre du dispositif.

Parallèlement, il est espéré que la manière dont le souhait du postulant a été accueilli relance également le désir de celui-ci, soit vers un ailleurs – psychanalytique ou non –, soit en tant que candidat.

Dès qu'il reçoit une réponse positive, le candidat est invité à participer, durant deux ans, aux différents dispositifs de travail que propose le Questionnement Psychanalytique. Durant ces deux ans, il bénéficie de l’accompagnement des membres qui ont composés son Cartel d’Entrée qui seront attentifs à lui donner les indications nécessaires à son orientation parmi les différentes propositions de travail.

Cartel d’Adhésion

Si, à l’issue de ces deux années, le candidat désire devenir adhérent, il en avertit le Responsable des Entrées qui l’invite à choisir et à rencontrer, dans des entretiens séparés, deux membres associés.

A l’issue de ces entretiens, ces deux associés se mettent au travail avec deux autres associés élus à cette fonction par l’Assemblée générale et avec le Responsable des Entrées. Ces 5 personnes forment un Cartel d’Adhésion. Ensemble, ils prennent position, le Responsable des Entrées n’ayant ici qu’une voix consultative. Au terme du travail du Cartel d’Adhésion, c’est le Responsable des Entrées qui fait part de la décision, à la fois, au candidat et au Conseil d’Administration.